Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
31 janvier 2013 4 31 /01 /janvier /2013 13:57

Camp d extermination de Choeung Ek (03)Munis d’une carte de la ville, on se rend à différents temples. Ceux-ci rappellent étrangement les temples qu’on a visités au Laos, mais nous les trouvons encore plus beaux, plus colorés et plus raffinés.

Les toitures superposées sont sacrément belles et brillent de mille feux.

Nous nous rendons ensuite en tuk-tuk au camp d’extermination de Choeung Ek, à 15 km de la ville.

Rendu célèbre par le film « la Déchirure », ce camp de la mort fut exploité pendant plus de 3 ans par les Khmers rouges.

A notre arrivée, on est agréablement surpris par le cadre verdoyant de cet endroit, où palmiers et étangs invitent à la méditation. Mais la première impression n’est pas toujours la bonne. Il nous suffit de mettre en marche l’audio guide pour que tout ce qui nous paraissait joli et agréable prenne une toute autre tournure.

Camp d extermination de Choeung Ek (15)Les témoignages sont terrifiants, touchants et ne nous laissent pas indifférents. Ils retracent l’histoire d’une guerre terrifiante, érigée par Pol Pot.

Il n’avait qu’une obsession, exterminer pour mieux régner, afin de ne répandre qu'une seule et unique couleur, celle du communisme.

C’est dans cet endroit verdoyant qu’étaient emmenés de nombreux cambodgiens, dans des soit-disant centres d’éducation.

La réalité était toute autre, la mort les attendait. Pour ne pas gaspiller de cartouches, les bourreaux les achevaient à coups de crosse, avant de les jeter dans des fosses communes.

On en comptabilise 129 au total, et plus de 8985 ossements, soit la moitié du nombre de victimes estimé, ont été retrouvés.

Un mémorial en forme de stupa a été érigé sur le site. Comment imaginer que dans ces étangs, pourtant tranquilles, reposent des milliers de cadavres ?

Que ces palmiers, pourtant si beaux, portent encore les traces d’une couleur indélébile... Les traces du sang versé par les gorges tranchées des victimes, sur ses épines épaisses. Celles des crânes des nourrissons brisés sur les troncs d’arbres, avant d’être jetés dans des fosses communes, encore visibles.

Camp d extermination de Choeung Ek (12)On peut voir des ossements remonter à la surface, surtout au moment de la mousson, comme si les corps de ceux qui sont partis trop tôt ne trouvaient jamais le repos.

Ce terrible génocide nous rappelle notre devoir de mémoire, afin que ne soit plus jamais reproduites les erreurs du passé.

Après ce moment de découverte historique bouleversant, nous nous rendons au musée du crime génocidaire.

Cette ancienne école, construite par les Français, devient la prison la plus terrifiante du Cambodge des Khmers rouges, d’avril 1975 à janvier 1979.

Plus de 15.000 personnes y passent, subissant les pires tortures, avant d’être achevées dans le camp de concentration Choeung Ek. Elle n’est pas sans rappeler certains camps de concentration Nazis. Cette visite, presque cauchemardesque, est indispensable pour ceux qui désirent comprendre l’ampleur du traumatisme subi par le peuple Cambodgien.

Dans la cour qui servait auparavant de récréation, on trouve la potence, juste à côté des tombes. A ses pieds, les jarres au-dessus desquelles étaient réanimées les victimes, pendues par les pieds pour prolonger le supplice, avant de les noyer définitivement.

Camp d extermination de Choeung Ek (14)On pénètre ensuite dans un grand bâtiment. Etage par étage, on parcourt de longs couloirs où se succèdent de nombreuses salles qui servaient aux interrogatoires.

Dans chaque pièce, le lit sur lequel étaient attachés les prisonniers, avec les barres et les chaines, sont encore présents.

Au sous-sol, on trouve les cellules des prisonniers. L’instant est très émouvant, on se rend compte des conditions terribles dans lesquelles vivaient les détenus.

Les cellules sont rudimentaires et minuscules, seul un crochet métallique qui servait à attacher la cheville du prisonnier reste visible.

L’atmosphère est vraiment pesante, on peut presque entendre crier les détenus dans les salles de torture...

Camp d extermination de Choeung Ek (01)Camp d extermination de Choeung Ek (02)

Camp d extermination de Choeung Ek (04)Camp d extermination de Choeung Ek (05)

Camp d extermination de Choeung Ek (06)Camp d extermination de Choeung Ek (07)

Camp d extermination de Choeung Ek (08)Camp d extermination de Choeung Ek (09)

Camp d extermination de Choeung Ek (10)Camp d extermination de Choeung Ek (11)Camp d extermination de Choeung Ek (19)

Camp d extermination de Choeung Ek (13)Camp d extermination de Choeung Ek (16)

Camp d extermination de Choeung Ek (17)Camp d extermination de Choeung Ek (18)

Camp d extermination de Choeung Ek (21)Camp d extermination de Choeung Ek (20)

Camp d extermination de Choeung Ek (22)Camp d extermination de Choeung Ek (23)

Partager cet article

Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de tourdumonde42
  • : 14 mois autour du Monde, 32 pays traversés, un rêve d'une vie qui se réalise ! Partez à l'aventure avec moi, consulter mon blog régulièrement et surtout n'hésitez pas à réagir, m'écrire un petit mot et me soutenir...
  • Contact

Recherche

Catégories