Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
20 mai 2012 7 20 /05 /mai /2012 17:20

8 h du matin, on prend le bus pour rejoindre Banos à 90 km au sud.Banos (2) C'est une petite ville de 13000 habitants située au pied des montagnes, à 1800 m d'altitude et réputée pour ses eaux thermales naturellement chaudes.  

A peine arrivés là-bas on se laisse tenter par la location d'un buggi deux places pour faire la route de 12 km à travers les cascades. Pour 5h30 de location, on paie 12 euros chacun, essence comprise ! Assis au ras du sol, le buggi donne une bonne sensation de vitesse, surtout qu'il est possible de déraper sans risque de se retourner. On s'arrête pour visiter les 4 principales cascades. On monte dans une tarrabita, c'est une petite nacelle suspendue à un câble qui permet de traverser d'une montagne à une autre, une cinquantaine de mètres au dessus de la rivière. La plus impressionnante des cascades est celle d'El Pailon del Diablo «  le Chaudron du Diable ». Tout en haut d'une montagne se jette une quantité d'eau impressionnante avec une force terrible qui vient s'écraser un centaine de mètres plus bas. On accède par un chemin à un petit balcon où l'on se retrouve à 1 m du torrent qui passe juste devant mes yeux. C'est vraiment une sensation impressionnante, surtout que les gens aiment dire que la chute d'eau est ici présente grace à la bénédiction des Dieux...

Et c'est justement au moment du retour en buggi qu'il nous a fallu invoquer les Dieux pour faire les 12 kms retour. Alors que la nuit est tombée, on se rend compte qu'il n'y pas de phares sur le buggi... Bien collé sur la droite de la route, on est rentré entier à Banos... ;-)      

 

Partager cet article

Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de tourdumonde42
  • : 14 mois autour du Monde, 32 pays traversés, un rêve d'une vie qui se réalise ! Partez à l'aventure avec moi, consulter mon blog régulièrement et surtout n'hésitez pas à réagir, m'écrire un petit mot et me soutenir...
  • Contact

Recherche

Catégories