Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
31 janvier 2013 4 31 /01 /janvier /2013 14:06

Temple Ta Phrom (16)La journée se poursuit par la visite des temples Neakpean, Ta Phrom et Ta Som.

Nous commençons par le temple Neakpean. C’est par une passerelle en bois qu’on y accède.

Il faut imaginer que jadis ce grand bassin entouré d’escaliers était occupé par des bonzes (moines bouddhistes).

On peut encore apercevoir au centre un sanctuaire, et tout autour quatre bassins.

Dans le grand bassin, on distingue difficilement un cheval mythique qui tire des hommes par sa queue.

Pour la petite anecdote, le bassin central est une réplique du lac sacré Anavatapa, situé au pied du mont Kailash, dans l’Himalaya tibétain. 

Ce lac était fameux pour ces propriétés curatives miraculeuses, et comme la source des 4 grands fleuves sacrés, le Gange, la Shita, l’Indus et la Vakshu, dans lesquels les pèlerins venaient s’asperger d’eau.

Nous poursuivons notre visite par les temples Ta Phrom et Ta Som. Les amateurs de Tom Raider reconnaîtront surement cet endroit, qui a servi au tournage du film.

Temple Ta Phrom (57)Englouti par la forêt, le lieu est magique, parce qu’il est resté livré à la jungle.

Difficile d’imaginer qu’il y a 8 siècles, ce monastère du roi abritait 260 divinités, servies par plus de 12000 personnes, vivant toutes dans l’enceinte de 60 hectares, soit une ville dans la ville !

Aujourd’hui, la nature a repris tous ses droits, c’est à se demander si la forêt fait œuvre de protection ou de destruction.

Le fromager est le prédateur le plus redouté. Ses graines sont transportées par les oiseaux qui consomment ses fruits.

Présentes dans leurs déjections, elles germent sur les murs, étendent leurs racines vers le sol et s’insèrent entre les pierres, qu’elles disloquent en grossissant.

Les racines dévorent peu à peu les statues, alors que les branches traversent portes et fenêtres. C'est ce qui donne à cet endroit ce charme fou mais qui le menace tout autant.

 

Arrivée au temple Neakpean

Temple Neak pean (3)Temple Neak pean (2)

Temple Neak pean (4)Temple Neak pean (5)

Temple Neak pean (6)Temple Neak pean (9)

Temple Neak pean (8)Temple Neak pean (1)

Visite du temple Ta Phrom

Temple Ta Phrom (01)Temple Ta Phrom (02)

Temple Ta Phrom (03)Temple Ta Phrom (04)

Temple Ta Phrom (05)Temple Ta Phrom (06)

Temple Ta Phrom (07)Temple Ta Phrom (08)

Temple Ta Phrom (10)Temple Ta Phrom (13)

Temple Ta Phrom (09)Temple Ta Phrom (11)Temple Ta Phrom (15)

Temple Ta Phrom (16)Temple Ta Phrom (17)

Temple Ta Phrom (18)Temple Ta Phrom (19)

Temple Ta Phrom (21)Temple Ta Phrom (22)

Temple Ta Phrom (25)Temple Ta Phrom (26)Temple Ta Phrom (27)

Temple Ta Phrom (24)Temple Ta Phrom (34)

Temple Ta Phrom (30)Temple Ta Phrom (31)Temple Ta Phrom (35)

Temple Ta Phrom (37)Temple Ta Phrom (38)

Temple Ta Phrom (40)Temple Ta Phrom (42)Temple Ta Phrom (43)

Temple Ta Phrom (41)Temple Ta Phrom (44)

Temple Ta Phrom (48)Temple Ta Phrom (46)

Temple Ta Phrom (45)Temple Ta Phrom (50)Temple Ta Phrom (54)

Temple Ta Phrom (52)Temple Ta Phrom (53)

Temple Ta Phrom (56)Temple Ta Phrom (58)

Temple Ta Phrom (59)Temple Ta Phrom (60)

Temple Ta Phrom (47)Temple Ta Phrom (57)

Visite du temple Ta Som

Temple Ta Som (01)Temple Ta Som (02)

Temple Ta Som (04)Temple Ta Som (05)

Temple Ta Som (06)Temple Ta Som (10)

Temple Ta Som (08)Temple Ta Som (13)Temple Ta Som (09)

Temple Ta Som (11)Temple Ta Som (12)

Temple Ta Som (16)Temple Ta Som (24)

Temple Ta Som (18)Temple Ta Som (20)

Temple Ta Som (22)Temple Ta Som (25)

Temple Ta Som (26)Temple Ta Som (27)

Temple Ta Som (28)Temple Ta Som (36)

Temple Ta Som (30)Temple Ta Som (32)

Temple Ta Som (34)Temple Ta Som (35)

Temple Ta Som (37)

Repost 0
Published by tourdumonde42 - dans CAMBODGE
commenter cet article
31 janvier 2013 4 31 /01 /janvier /2013 14:05

Temple Bayon (67)Nous poursuivons la visite des temples par le Bayon.

Construit à la fin du XII siècle, il est le mystère incarné, d’où son nom « la montagne magique ».

Imaginez une forêt de têtes gigantesques, regardant dans toutes les directions, une massive montagne de 54 tours, dont il ne reste aujourd’hui que 37, représentant les 54 provinces de l’Empire Khmer.

Le temple se présente sous forme de pyramide, à trois niveaux, d’une hauteur de 43 mètres et où l’on est obligé de se perdre pour en contempler toute sa grandeur.

Les tours sanctuaires sont partout, il nous faut passer dans de petites galeries et gravir les escaliers pour atteindre celles qui sont toujours debout. Il y a de nombreuses fresques qui relatent les sanglants exploits de l’armée Angkorienne.

Temple Bayon (02)Temple Bayon (03)

Temple Bayon (04)Temple Bayon (05)

Temple Bayon (01)Temple Bayon (06)Temple Bayon (08)

Temple Bayon (09)Temple Bayon (07)

Temple Bayon (11)Temple Bayon (12)

Temple Bayon (15)Temple Bayon (18)

Temple Bayon (23)Temple Bayon (20)Temple Bayon (24)

Temple Bayon (19)Temple Bayon (22)

Temple Bayon (27)Temple Bayon (21)

Temple Bayon (26)Temple Bayon (33)Temple Bayon (28)

Temple Bayon (29)Temple Bayon (30)

Temple Bayon (34)Temple Bayon (32)

Temple Bayon (36)Temple Bayon (37)

Temple Bayon (38)Temple Bayon (39)

Temple Bayon (41)Temple Bayon (42)

Temple Bayon (43)Temple Bayon (45)

Temple Bayon (40)Temple Bayon (50)Temple Bayon (55)

Temple Bayon (46)Temple Bayon (47)

Temple Bayon (48)Temple Bayon (49)

Temple Bayon (51)Temple Bayon (52)

Temple Bayon (63)Temple Bayon (53)

Temple Bayon (59)Temple Bayon (66)

Temple Bayon (64)Temple Bayon (61)

Temple Bayon (62)Temple Bayon (68)

Repost 0
Published by tourdumonde42 - dans CAMBODGE
commenter cet article
31 janvier 2013 4 31 /01 /janvier /2013 14:04

Temple d'Angkor (66)Angkor : Qui n’a jamais rêvé d’approcher Angkor, de marcher sur les pas des ancêtres, dans cette basilique fantôme ensevelie sous la forêt tropicale?

Commencée au XIIème siècle, la construction du temple a duré plus de 37 ans.

Censé être invulnérable, le temple a servi de refuge à la population de SiemReap lorsque la guerre démarra en 1970.

Nous arrivons à 5h du matin devant le temple d’Angkor, le jour ne s'est pas encore levé.

Nous avons juste le temps de prendre nos tickets, avant de traverser une longue avenue bordée d’arbres, pour apercevoir dans la pénombre le fabuleux temple de Angkor.

On se fraye un chemin entre la masse de touristes, jusqu’à atteindre un joli étang où reposent de beaux lotus roses. On laisse la magie du lever de soleil opérer, pour faire du temple d’Angkor un tableau de couleurs qui change au fil des minutes.

On est aux premières loges, le spectacle est vraiment superbe.

Ce 263ème jour, consacré à la visite des différents temples autour de SiemReap, est réparti sur trois articles, pour vous faire profiter de toutes les photos que nous avons pu prendre.

Temple d'Angkor (01)Temple d'Angkor (02)

Temple d'Angkor (03)Temple d'Angkor (04)

Temple d'Angkor (05)Temple d'Angkor (06)

Temple d'Angkor (07)Temple d'Angkor (08)

Temple d'Angkor (09)Temple d'Angkor (10)

Temple d'Angkor (11)Temple d'Angkor (18)Temple d'Angkor (24)

Temple d'Angkor (13)Temple d'Angkor (15)

Temple d'Angkor (22)Temple d'Angkor (20)

Temple d'Angkor (19)Temple d'Angkor (17)

Temple d'Angkor (23)Temple d'Angkor (25)

Temple d'Angkor (26)Temple d'Angkor (28)

Temple d'Angkor (29)Temple d'Angkor (30)

Temple d'Angkor (33)Temple d'Angkor (35)

Temple d'Angkor (37)Temple d'Angkor (34)

Temple d'Angkor (32)Temple d'Angkor (36)Temple d'Angkor (44)

Temple d'Angkor (38)Temple d'Angkor (39)

Temple d'Angkor (41)Temple d'Angkor (42)

Temple d'Angkor (43)Temple d'Angkor (46)

Temple d'Angkor (48)Temple d'Angkor (45)

Temple d'Angkor (53)Temple d'Angkor (50)

Temple d'Angkor (51)Temple d'Angkor (54)

Temple d'Angkor (55)Temple d'Angkor (52)

Temple d'Angkor (56)Temple d'Angkor (57)

Temple d'Angkor (58)Temple d'Angkor (59)

Temple d'Angkor (60)Temple d'Angkor (62)

Temple d'Angkor (63)Temple d'Angkor (68)

Temple d'Angkor (67)Temple d'Angkor (70)

Temple d'Angkor (73)Temple d'Angkor (74)

Repost 0
Published by tourdumonde42 - dans CAMBODGE
commenter cet article
31 janvier 2013 4 31 /01 /janvier /2013 14:03

P1030921Nous passons ensuite devant un temple, aux couleurs tellement éclatantes que nous décidons d’y faire une halte.

Nous ne sommes effectivement pas déçus. L’endroit est superbe, et c’est sans parler des sublimes couleurs qui ornent les façades.

Sur le chemin, statues et arches nous invitent à poursuivre notre route.

Devant nous s’élève une armée de stupas colorés, où des moines viennent se recueillir.

L’endroit sert même de lieu de vie pour certains  locaux, qui logent dans des endroits de fortunes.

On assiste à certaines scènes quotidiennes.

La soirée se conclue par un très beau spectacle, où danseurs et danseuses racontent l’histoire des arts Khmers traditionnels. Percussions et danses classiques folkloriques envoutent littéralement la salle.

 

Poursuite de la visite de la ville et villages

P1030858P1030866

P1030877P1030887

P1030896P1030905

P1030927P1030904P1030930

P1030921P1030922

P1030939P1030949

P1030967P1030965

P1030973P1030992

P1030968P1040021P1040029

P1030994P1030995

P1040002P1040013

P1040016P1040008

P1040017P1040022

P1040031P1040035P1040075

P1040037P1040039

P1040047P1040050

P1040051P1040052

P1040054P1040058

P1040065P1040085

P1040096P1040089

Soirée spectacle traditionnel Khmer

P1040104P1040113

P1040114P1040124

P1040128P1040133

P1040147P1040138

P1040154P1040151

P1040164P1040173

P1040167P1040175

Repost 0
Published by tourdumonde42 - dans CAMBODGE
commenter cet article
31 janvier 2013 4 31 /01 /janvier /2013 14:02

P1030679La ville est traversée par une rivière où de nombreuses maisons traditionnelles, sur pilotis et aux façades de bois colorées, lui donnent un air de vrai petit havre de paix.

Durant la visite d’un temple, un rabatteur nous propose de nous servir de guide, et c’est en tuk-tuk que nous découvrons la ville.

On aperçoit des toitures de temples que le soleil fait scintiller.

Pour les atteindre, on traverse de jolis villages où de nombreuses maisons sur pilotis se succèdent à nouveau.

On peut également voir les femmes travailler dans les champs, munies d’une faucille à la main, pendant que les hommes s’adonnent à la pêche.

Les paysages sont superbes, rizières et étangs attirent le regard et invitent à la contemplation.

Les nombreuses photos prises lors de la visite de SiemReap sont réparties sur deux articles.

P1030653P1030655

P1030656P1030659

P1030654P1030677P1030660

P1030663P1030669

P1030686P1030688

P1030692P1030700

P1030678P1030697P1030706

P1030702P1030709

P1030718P1030710

P1030711P1030717P1030725

P1030724P1030727

P1030728P1030729P1030733

P1030734P1030736

P1030742P1030737P1030747

P1030743P1030749

P1030751P1030761

P1030772P1030783

P1030791P1030794

P1030798P1030804

P1030810P1030811

P1030813P1030814

P1030817P1030820

P1030822P1030823

P1030832P1030833

P1030836P1030841

P1030842P1030839

P1030844P1030848

P1030855P1030854

Repost 0
Published by tourdumonde42 - dans CAMBODGE
commenter cet article
31 janvier 2013 4 31 /01 /janvier /2013 14:01

Palais Royal (16)On se rend ensuite au Palais Royal, veritable jardin botanique avec ses nombreuses essences d’arbres et étangs au bord desquels on se prélasse.

Les photos placées à la suite du Palais Royal sont celles prises lors de la visite de la capitale.

 

 

 

 

 

 

 

Palais Royal (02)Palais Royal (03)

Palais Royal (01)Palais Royal (04)Palais Royal (07)

Palais Royal (05)Palais Royal (06)

Palais Royal (08)Palais Royal (09)

Palais Royal (10)Palais Royal (11)

Palais Royal (12)Palais Royal (17)Palais Royal (15)

Palais Royal (13)Palais Royal (14)

Palais Royal (18)

Suite des photos prises lors de la visite de Phnom Penh

Visite de la capitale (53)Visite de la capitale (55)

Visite de la capitale (52)Visite de la capitale (54)Visite de la capitale (57)

Visite de la capitale (56)Visite de la capitale (59)

Visite de la capitale (58)Visite de la capitale (66)Visite de la capitale (67)

Visite de la capitale (60)Visite de la capitale (62)

Visite de la capitale (63)Visite de la capitale (61)

Visite de la capitale (64)Visite de la capitale (65)

Visite de la capitale (68)Visite de la capitale (69)

Visite de la capitale (71)Visite de la capitale (73)

Visite de la capitale (70)Visite de la capitale (72)

Visite de la capitale (74)Visite de la capitale (75)

Visite de la capitale (76)Visite de la capitale (77)

Visite de la capitale (78)Visite de la capitale (79)


Repost 0
Published by tourdumonde42 - dans CAMBODGE
commenter cet article
31 janvier 2013 4 31 /01 /janvier /2013 14:00

Visite de la capitale (20)La capitale fut surnommée « la perle de l’Asie du sud », à l’époque coloniale.

Durant notre visite, on retrouve quelques vestiges français qui avaient pour but de mettre en valeur les trésors architecturaux Khmers, tels que les pagodes, les temples et le palais royal.

Il n’est donc pas surprenant de se promener sur de larges avenues, bordées de luxueux bâtiments. On trouve avec enchantement des coins de verdures, où sculptures et photos à l’effigie du roi Sirakoum font leur apparition un peu partout.

Au cours de cette découverte, on s’arrête volontiers dans de beaux temples. On retrouve les stupas colorés, de tailles variées, où reposent les corps des défunts.

Bouddhas et statues aux formes mythiques ornent les lieux, ainsi que de très belles fresques, représentant des scènes quotidiennes et qui illustrent les murs.

Comme nous avons pris de nombreuses photos de Phnom Penh, elles sont réparties sur deux articles, celui-ci et celui du Palais Royal à venir.

Visite de la capitale (02)Visite de la capitale (03)

Visite de la capitale (04)Visite de la capitale (05)

Visite de la capitale (01)Visite de la capitale (10)Visite de la capitale (09)

Visite de la capitale (06)Visite de la capitale (07)

Visite de la capitale (08)Visite de la capitale (12)

Visite de la capitale (13)Visite de la capitale (14)

Visite de la capitale (15)Visite de la capitale (16)

Visite de la capitale (17)Visite de la capitale (18)

Visite de la capitale (19)Visite de la capitale (21)

Visite de la capitale (11)Visite de la capitale (22)Visite de la capitale (29)

Visite de la capitale (23)Visite de la capitale (24)

Visite de la capitale (25)Visite de la capitale (26)

Visite de la capitale (27)Visite de la capitale (28)

Visite de la capitale (31)Visite de la capitale (32)

Visite de la capitale (33)Visite de la capitale (35)

Visite de la capitale (36)Visite de la capitale (34)

Visite de la capitale (37)Visite de la capitale (38)

Visite de la capitale (30)Visite de la capitale (40)Visite de la capitale (44)

Visite de la capitale (39)Visite de la capitale (41)

Visite de la capitale (42)Visite de la capitale (43)

Visite de la capitale (46)Visite de la capitale (47)

Visite de la capitale (45)Visite de la capitale (49)Visite de la capitale (51)

Visite de la capitale (48)Visite de la capitale (50)

Repost 0
Published by tourdumonde42 - dans CAMBODGE
commenter cet article
31 janvier 2013 4 31 /01 /janvier /2013 13:57

Camp d extermination de Choeung Ek (03)Munis d’une carte de la ville, on se rend à différents temples. Ceux-ci rappellent étrangement les temples qu’on a visités au Laos, mais nous les trouvons encore plus beaux, plus colorés et plus raffinés.

Les toitures superposées sont sacrément belles et brillent de mille feux.

Nous nous rendons ensuite en tuk-tuk au camp d’extermination de Choeung Ek, à 15 km de la ville.

Rendu célèbre par le film « la Déchirure », ce camp de la mort fut exploité pendant plus de 3 ans par les Khmers rouges.

A notre arrivée, on est agréablement surpris par le cadre verdoyant de cet endroit, où palmiers et étangs invitent à la méditation. Mais la première impression n’est pas toujours la bonne. Il nous suffit de mettre en marche l’audio guide pour que tout ce qui nous paraissait joli et agréable prenne une toute autre tournure.

Camp d extermination de Choeung Ek (15)Les témoignages sont terrifiants, touchants et ne nous laissent pas indifférents. Ils retracent l’histoire d’une guerre terrifiante, érigée par Pol Pot.

Il n’avait qu’une obsession, exterminer pour mieux régner, afin de ne répandre qu'une seule et unique couleur, celle du communisme.

C’est dans cet endroit verdoyant qu’étaient emmenés de nombreux cambodgiens, dans des soit-disant centres d’éducation.

La réalité était toute autre, la mort les attendait. Pour ne pas gaspiller de cartouches, les bourreaux les achevaient à coups de crosse, avant de les jeter dans des fosses communes.

On en comptabilise 129 au total, et plus de 8985 ossements, soit la moitié du nombre de victimes estimé, ont été retrouvés.

Un mémorial en forme de stupa a été érigé sur le site. Comment imaginer que dans ces étangs, pourtant tranquilles, reposent des milliers de cadavres ?

Que ces palmiers, pourtant si beaux, portent encore les traces d’une couleur indélébile... Les traces du sang versé par les gorges tranchées des victimes, sur ses épines épaisses. Celles des crânes des nourrissons brisés sur les troncs d’arbres, avant d’être jetés dans des fosses communes, encore visibles.

Camp d extermination de Choeung Ek (12)On peut voir des ossements remonter à la surface, surtout au moment de la mousson, comme si les corps de ceux qui sont partis trop tôt ne trouvaient jamais le repos.

Ce terrible génocide nous rappelle notre devoir de mémoire, afin que ne soit plus jamais reproduites les erreurs du passé.

Après ce moment de découverte historique bouleversant, nous nous rendons au musée du crime génocidaire.

Cette ancienne école, construite par les Français, devient la prison la plus terrifiante du Cambodge des Khmers rouges, d’avril 1975 à janvier 1979.

Plus de 15.000 personnes y passent, subissant les pires tortures, avant d’être achevées dans le camp de concentration Choeung Ek. Elle n’est pas sans rappeler certains camps de concentration Nazis. Cette visite, presque cauchemardesque, est indispensable pour ceux qui désirent comprendre l’ampleur du traumatisme subi par le peuple Cambodgien.

Dans la cour qui servait auparavant de récréation, on trouve la potence, juste à côté des tombes. A ses pieds, les jarres au-dessus desquelles étaient réanimées les victimes, pendues par les pieds pour prolonger le supplice, avant de les noyer définitivement.

Camp d extermination de Choeung Ek (14)On pénètre ensuite dans un grand bâtiment. Etage par étage, on parcourt de longs couloirs où se succèdent de nombreuses salles qui servaient aux interrogatoires.

Dans chaque pièce, le lit sur lequel étaient attachés les prisonniers, avec les barres et les chaines, sont encore présents.

Au sous-sol, on trouve les cellules des prisonniers. L’instant est très émouvant, on se rend compte des conditions terribles dans lesquelles vivaient les détenus.

Les cellules sont rudimentaires et minuscules, seul un crochet métallique qui servait à attacher la cheville du prisonnier reste visible.

L’atmosphère est vraiment pesante, on peut presque entendre crier les détenus dans les salles de torture...

Camp d extermination de Choeung Ek (01)Camp d extermination de Choeung Ek (02)

Camp d extermination de Choeung Ek (04)Camp d extermination de Choeung Ek (05)

Camp d extermination de Choeung Ek (06)Camp d extermination de Choeung Ek (07)

Camp d extermination de Choeung Ek (08)Camp d extermination de Choeung Ek (09)

Camp d extermination de Choeung Ek (10)Camp d extermination de Choeung Ek (11)Camp d extermination de Choeung Ek (19)

Camp d extermination de Choeung Ek (13)Camp d extermination de Choeung Ek (16)

Camp d extermination de Choeung Ek (17)Camp d extermination de Choeung Ek (18)

Camp d extermination de Choeung Ek (21)Camp d extermination de Choeung Ek (20)

Camp d extermination de Choeung Ek (22)Camp d extermination de Choeung Ek (23)

Repost 0
Published by tourdumonde42 - dans CAMBODGE
commenter cet article
31 janvier 2013 4 31 /01 /janvier /2013 13:55

Ho Chi Minh - Phnom Pen (3)Ce matin, on accompagne mes parents à l’aéroport de Ho Chi Minh. 17 jours se sont écoulés, au cours desquels on a traversé tout le pays, plus de 1700 Kms au compteur !

Merci pour votre présence parmi nous, et tous les beaux moments que nous avons partagés ensemble. De notre côté, nous quittons aussi le Vietnam pour rejoindre le Cambodge en bus.

Durand le trajet, on a la chance de faire la rencontre d’un Cambodgien avec qui nous discutons longuement. Il a 42 ans, aviateur, il a 2 enfants et parle très bien le français.

Son histoire est touchante, puisqu’il a échappé de peu au massacre des Khmers rouges quand il était petit. Pour l’anecdote, il avait chuté à vélo quelques jours avant un rapt organisé dans sa rue.

Tous ceux qui avaient les mains trop soignées, ou ceux qui portaient des lunettes, étaient soupçonnés d’être intellectuels et donc par conséquent capables de se révolter contre le Communisme et pour ainsi dire contre le Régime de Pol Pot.

Ho Chi Minh - Phnom Pen (2)Ils étaient envoyés en camps de travail forcé, jusqu’à la mort. C’est donc grâce à ses mains écorchées que Nénuphar passa miraculeusement entre les mailles du filet.

Il dégage malgré tout une vraie joie de vivre, et une envie de parler de son pays qui regorge de merveilles, dont les sublimes temples d’Angkor.

Après 7h de bus, nous arrivons à notre hôtel. La nuit est tombée sur Phnom Penh, nous décidons de longer la rivière et de profiter des animations.

La ville est beaucoup moins grouillante qu’à Ho Chi Minh, on apprécie d’ailleurs cette atmosphère moins oppressante.

La capitale est mise en valeur par des temples aux toitures dorées et illuminés.

On se trouve à présent devant le palais royal, où de nombreux fidèles apportent fleurs et offrandes devant une grande photo à l’effigie du roi. On apprend par la suite que ce rassemblement est surtout lié au récent décès du roi, il y a environ deux mois.

Ho Chi Minh - Phnom Pen (1)Ho Chi Minh - Phnom Pen (4)

Ho Chi Minh - Phnom Pen (6)Ho Chi Minh - Phnom Pen (7)

Ho Chi Minh - Phnom Pen (8)Ho Chi Minh - Phnom Pen (9)

Ho Chi Minh - Phnom Pen (5)

Repost 0
Published by tourdumonde42 - dans CAMBODGE
commenter cet article

Présentation

  • : Le blog de tourdumonde42
  • Le blog de tourdumonde42
  • : 14 mois autour du Monde, 32 pays traversés, un rêve d'une vie qui se réalise ! Partez à l'aventure avec moi, consulter mon blog régulièrement et surtout n'hésitez pas à réagir, m'écrire un petit mot et me soutenir...
  • Contact

Recherche

Catégories